AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Cynique est le divin, arrogants sont les hommes. - Amara [fini]


avatar
Alchimiste
hi ♥
avatar :
padparadscha - HnK + Alina Kovalenko
crédits :
@OiseauMalin

Messages :
19
Points :
25

Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste


Lun 12 Fév - 18:50
Message
Amara
“Une oeuvre d’art, c’est un morceau de cicatrices.”
Séduction : 8/10
Art : 7/10
Défense/Vigilance : 5/10
Alchimie : 7/10
Sociabilité : 5/10
Dextérité : 2/10
FT
Padparadscha - Houseki no Kuni
nom
Zéphyrius
prénom
Amarante
pseudo
Aucun, pour le moment.
âge
vingt-sept ans, qui l'aurait cru, vu son physique.
sexe
se déclare, étant Homme. Même s'il semble être autant efféminé, il en reste bien un, malgré tout pour lui.
nationalité & lieu de vie
Né Alkarien, vit en plein Akhar, dans son petit atelier d'artisan, à quelques pas d'une maison de passe tenu par la tenancière qui l'a recueillie il y a quelques années.
origines
Alkarien.

sexualité
Bisexualité légèrement refoulée.
situation maritale
Célibataire.
situation financière
Oscille lors des fins de mois, possède encore des dettes, à ce jour.

groupe
Alchimiste
rôle
alchimiste
rang
4
alchimie
Alchimie de cristaux. | il utilise les minéraux de la terre pour former des cristaux et/ou ressentir les vibrations

(La plupart du temps, ces cristaux quand ils sont remodelés ressemble à des variétés de fleurs. )

signe(s) distinctif(s)
Une grande et longue chevelure bouclée oscillant entre un rouge écrevisse voir carmin selon la luminosité. Un corps efféminé et élancé. Toujours les yeux fermés.

que pense ton personnage de l'ancien gouvernement et des soulèvements ?
La guerre fait des ravages dans le cœur des hommes. Brisant ainsi des vies, détruisant des familles entières. Des sanglots inconsolables. Engendrant bien plus de haine et de peur dans une escalade sans fin. Amara le savait déjà à l'époque, même si il s'y intéressait pas vraiment. Il savait que cela serait sans fin. Le gouvernement précédent semblait plus que hypocrite et détestable au possible, à ses yeux de citoyen. Des promesses, un ramassis de connerie. Mais il voulait y croire, comme quelque chose qui semblait déjà acquis. Pour finalement repartir de plus belle. N'est ce pas la nature humaine, en fin de compte ? Même si il aime son pays, dans une certaine mesure, il voudrait que tout les conflits cessent à ce jour et que les tensions se stoppent à jamais. Dans une ultime pensée, utopique vision d'un homme à ce jour, aveugle.
caractère
Que peut-on dire de lui ... ? Dois-je déjà commencer par l'avant ou l'après ?
Peut-être que le plus simple serait de commencer comme si vous ne saviez rien de lui ?

Pour ceux qui l'aurait connu il y a longtemps, on pourrait dire de lui que c'est un homme très obstiné, d'une curiosité insensé, peut-être un peu trop à tort, franc sur certains sujets. Mais terriblement borné dés qu'il était question de son "Art" comme il l’appelait. D'une arrogance et de cette pointe de nombrilisme si innée en lui, comme si tout lui était dû, comme s'il était le plus grand artiste de cette ère. Absorbé dans une quête improbable que lui seul pouvait comprendre.
Fermé d'esprit, comme sa seule vision était la bonne. Il pouvait rentrer dans une rage noire juste avec quelques mots sur son travail, perfectionniste et semblait être satisfait quand on flattait son égo sans relâche.

Bref, vous vous dites que c'est "juste" un odieux et étrange personnage, avec incroyablement beaucoup de défauts que je semble vous décrire ici.

On pourrait penser alors que j'utilise la technique d' "empoisonner le puits". Même si ces infos ne sont pas erronées, dans une simple mesure.

Juste quelque peu obsolètes, à l'heure d'aujourd'hui.

Et pourtant ... Ne vous méprenez pas par rapport à ce que je vous ai dit ! Tout n'est pas si noir ou blanc dans ce monde. Il possède tout autant de bons côtés, même si beaucoup n'ont pas pu avoir la chance de le connaître autant que semblait connaître, le jeune Leif.

Alors oui, il parlait très peu voir pas du tout de ses problèmes, restant presque énigmatique, renvoyant une image négative de lui dés qu'il parlait. Le seul point qui semblait le sauver "était et est" toujours à ce jour, son incroyable beauté physique.

Beaucoup pensent être devant une femme lorsqu'il s'adresse à lui pour la première fois, son prénom même prête encore plus à cette confusion. Mais cela demeurait ainsi. Il fit face à plusieurs avances d'hommes mais son caractère étrange était vite mis en lumière et faisait fuir ces mêmes personnes. Bien plus vite que le débit de mots qui arrivaient à vomir lors de leurs déclarations.

Alors, oui, d'où tout cela vient ?

On aurait pu croire au syndrome de "l'enfant roi". Et pourtant, il semble être le fils de personne. Prince, roi, empereur ... Il ne l'était que dans sa palette de pigments, dans ses toiles, dans ses œuvres ou même dans ses profonds rêves irréalisables. Il n'avait sans doute que ça pour tenter de vivre dans ce monde pourri -selon ses dires-. Dans sa bulle, prête à exploser à n'importe quel moment, pour masquer tous les sentiments néfastes liée à la mort de ses géniteurs, il y a fort longtemps. Une façon bien original de faire son deuil -ou de ne pas le faire, qui sait-.

Oui.
Suite à cet incident, sa vision du monde a dû changer, une première fois. Et c'est là que cette passion a dû véritablement commencé, en fait. Pour enfouir tous ses sentiments à l'intérieur, comme une boîte de pandore, à sa manière.

Mais relativement peu de gens savent à ce jour, que le jeune homme était totalement différent, bien avant la mort de ses parents. Il semblait si gentil et adorable, un garçon relativement bien élevé, d'une beauté déjà si étincelante, apprécié des autres enfants de son âge mais le fait le plus important, c'était que son premier ami était un jeune aveugle, du nom de Leif.

Mais ça, c'est une autre histoire ...

facts
Lui qui aimait tant se maquiller tout seul avant et avec son caractère, quelque peu borné, il lui ai déjà arriver, de ressembler à un panda. - Il se fait aider désormais et su surtout demander de l'aide à une de ses proches amis - Cela semblait pourtant une dure épreuve pour lui - A appris à aimer les sons ambiants de la ville - Aimerait toutefois se rendre en forêt et écoutait la nature, un jour prochain - Il parlait beaucoup quand il était plus jeune, qu'on pouvait plus l'arrêter quand il expliquait son "art". - Désormais, il semble quelque peu laconique en présence d'étrangers. - Il lui ai déjà arrivé qu'en pleine course de provisions, un homme la tirait par le bras, pensant qu'il avait retrouver son amour d'enfance disparu. - Il détestait dépendre des autres, quand il était plus jeune - Désormais, il a peur de demander leur avis, mais pense que c'est quand même plus appréciable, lors de la conception de ses sculptures. - Il a toujours peur qu'un chien errant vienne dans son atelier, car il laisse toujours la porte ouverte, pour les courant d'airs et le son ambiant. - Cela dit, il aimerait la compagnie d'un chien. - N'est ce pas un peu paradoxal. Enfin un petit. Ou un chat, tiens. C'est bien les chats. - Ce qui aime par dessus tout, en terme de fruits, c'est les mandarines. - Nul en jardinage.
Histoire
On dit souvent qu'il a une naissance et un après. Oui, je parle bien de cette forme de renaissance, qui se fait dans la douleur, pour le meilleur comme pour le pire, on appelle ça par de multiples noms : s'affirmer, grandir, apprendre de ses erreurs, évoluer quoi. Un passage important de la vie de chacun. Mais je préfère le notifier autrement. Pour moi, je le vois plus comme une époque lointaine, une autre vie. Un moi alternatif, sans doute. Mais malgré que je souhaite autant tourner la page, j'y arrive pas. C'est au dessus de mes forces. Comme si j'en avais besoin pour respirer, mes souvenirs me sont certainement trop précieux pour que j'en puisse m'en détacher. Le temps changera peut-être cette condition ? Ou n'en fera rien.

On ne peut pas changer drastiquement ce qu'on a mis du temps à créer, comme barrière contre la vie elle-même. Et pourtant je m'efforce de faire ces efforts, je ne pouvais pas rester aussi vaniteux, arrogant et triste. La joie et le bonheur a le droit tout aussi de pénétrer ma peau et mon esprit. Cependant mes erreurs m'ont condamner à vivre avec un plus lourd tribu, encore. Bien plus lourd que ses souvenirs qui me semblent si douloureux encore aujourd'hui, celle de voir disparaître toutes ces personnes aimées.
Toutes ces couleurs me manquent, ou la simple vue de voir mes mains travaillées. La couleur du ciel, celle de l'herbe. Le visage des gens parcourant la ville. Ce à quoi ressemblait la nourriture que j'ingurgitais. Toutes ces choses là m'ont été enlever de force, car j'ai voulu jouer à Dieu, avec une force que je ne pourrais jamais réellement maîtriser. Mes mauvais cotés, mon désespoir de devoir dire adieu encore une fois, à une personne qui m'était chère, cette passion et ma recherche de savoir. Oui, c'est ça qui m'a privé de vivre les derniers instants de la seule personne qui semblait réellement me comprendre et voir ce que ma carapace renfermait. Il était mon ami, mon âme sœur et pourtant au-delà de tout les préjugés qui subissaient et toutes les moqueries sur son handicap, il semblait "voir" véritablement la couleur et la beauté intérieure qui se cachait en chacun de nous.

Je l'aimais. Et je pourrais jamais plus le revoir.
Leif était très malade, mais je ne l'ai su que trop tard, il était pourtant mon ami d'enfance, mais c'est pendant ma longue absence qu'elle a dû se développer, mourir aussi jeune me semblait si aberrant, il me semblait si immortel quand je voyais son sourire. J'aurais voulu lui rendre la vue, pour qu'il voit mon visage, voir cette beauté dont je me vantais, dont j'étais fière. Voir la couleur comme je l'a voyais et tout ce qui nous entourait.

Mais ... J'ai été trop lent. Et j'ai tenter l'impossible pour le ramener sur son lit de mort.  Pour la troisième, je me retrouvais face à ce mur si familier, face à ce quelque chose qui me dépassait et dont je ne pouvais rien faire pour y remédier.
La mort.

J'ai effectué le tabou ultime, je pensais que tout cela n'était que des mises en gardes absurdes et fait pour effrayer quiconque oserait y penser, mais j'avais tort.

Tellement.
T. O. R. T.

Il y a des lignes à ne pas franchir en ce monde.
J'avais trop d'espoir, j'étais devenu l'incarnation de l'arrogance que sont les hommes, à cet instant précis. Je n'aurais jamais dû m'approcher aussi proche du soleil et comme Icare, je me suis brûlé les ailes. Face à une vérité intransigeante, impartiale et cynique. Je l'ai vu, me faire face, avec son effrayant sourire, de sa couleur d'une blancheur si pure. Était-ce celui qu'on appelle "Dieu" ? Et pourtant, face à lui, où était passer ma fierté, mon sourire et ma beauté. Je semblais comme avoir si peur, les jambes qui s'entrechoquées sans savoir pourquoi. Et pourtant si fasciné par cette nouvelle expérience.

Est-ce que le temps s'écoulait de la même manière. Pourquoi les murs étaient blancs et derrière moi se trouvait une porte gigantesque ? Est-ce que j'avais réussi ? EST-CE QU'ON ALLAIT ME LE RENDRE EN VIE ?!
Et pourtant, dans un silence de mort, sans explication, des sortes de mains noirs m'ont prises et m'ont attirer à l'intérieur de cette grande porte. J'ai pu y avoir tellement de choses, juste un bref instant. C'est comme si on me faisait rentrer de force toutes ces infos d'un coup. Avant de m'évanouir sous le choc et la douleur.
En retour, lorsque je suis revenu à moi, je semblais être entouré de ténèbres indescriptibles, je ne voyais plus rien.
C'était la punition pour avoir tenter de faire revenir les morts, un tribut dont je devais vivre désormais avec. Et pour m'avoir pris pour Dieu.

Je m'en souviens combien j'avais hurler de terreur, ce terrible râle d'agonie que j'ai poussé lorsque je me suis rendu compte de tout ça. Je me sentais si seul à cet instant, bien plus seul que je n'aurais pu le penser.

En proie à un désespoir aussi grand et au fait de ne pas avoir réussi à ramener Leif. Je réalisais alors que je pourrais plus jamais dessiner, plus jamais peindre, plus jamais ... Que ma vie ne semblait plus avoir de sens. La Vérité savait exactement si j'avais perdu une jambe ou un bras, cela ne m'aurait pas arrêter. Alors que me retirer ma vue était la punition adéquat pour un homme si horrible, si vaniteux que moi.

J'envisageais alors bien de me donner la mort. Je souhaitais à cet instant que rejoindre mon amour là où il pouvait être. Dans cet autre monde, si il existait vraiment. Je semblais inconcevable. Et pour la première fois de ma vie, j'ai dû véritablement pleurer de désespoir. Je me répétais encore et encore que je devais en finir. Qu'il n'y avait pas d'autre choix à prendre. Et pourtant, un infime espoir subsister en moi. Comme si une voix m'avait soufflé de survivre, après des heures, manquant de m'étouffer dans la flaque de larmes que je produisais.

Peut-être est-ce le destin qui en a décidait autrement pour moi. Je ne sais pas quel force mais j'ai pu me tirer pour partir de la maison où habitait Leif. Peut-être car je connaissais cette maison qui appartenait à ses parents depuis tout petit. Par ma mémoire encore fonctionnelle. Il est vrai, je ne vais pas le cacher que je suis tombé à de nombreuses reprises. Pour finalement réussi à sortir, totalement affolé, fatigué et désorienté. Pour finalement me retrouver une nouvelle fois par terre.

C'est à ce moment là que j'entendis le son de la voix d'une femme qui m'accosta alors que je me trouvais encore le nez dans le sol.
Elle s’appelait Madame E. Samnang, Garance de son prénom. je n'oublierai jamais son nom.
Je ne sais pas ce qu'elle a dû penser de moi au premier abord, sali par la terre, les cheveux certainement ébouriffés et pas maquillé ... Vieux tic que je ne pourrais jamais me défaire.
Elle fut ma sauveuse, elle m'a donnait du travail à la "La Fleur Blanche" pendant un temps, un logis, le couvert et des vêtements propres.

Alors que je n'étais plus rien et que je m'étais rendu compte que je n'avais jamais été rien, sauf pour Leif, pauvre sans un sou, après avoir tout fait pour acheter et trouver les ingrédients à la préparation de la transmutation humaine, aussi vite que possible.

C'est grâce à Garance que j'ai pu trouver un nouveau départ.
Elle a su trouver les mots justes, m'a aider à payer l'enterrement de l'homme que j'aimais, sans me poser de questions sur ce que j'avais pu faire. J'aurais jamais pu penser rencontrer une femme de cette ordre. Comme une deuxième mère, elle m'a aider à me relever et reprendre goût à la vie. Comme si je faisais parti à nouveau d'une famille.

Il fut relativement dur de me remettre à l'art, après tous ces mois et années d'inactivité. Mais la sculpture me semblait plus intéressant et plus facile avec mon handicap, j'ai pu acheter un petit atelier, non loin de la maison de passe qui était devenu comme ma deuxième maison.

Il paraît que le corps de Leif se trouve à ce jour dans le caveau familial de sa famille, enterré avec ses parents. Je viens lui rendre visite souvent, je lui parle des fois pendant des heures. Tout en déposant une gerbe à mes parents.
En parallèle, j'avais pu remettre la main sur mes recherches et mes notes sur l'alchimie des cristaux que j'étudiais avant sa mort. Malheureusement, ne pouvant plus rien voir, il me semblait impossible de reprendre mes recherches au point où je les avais laisser. Je me confrontais alors à une certaine impasse.

Mais c'est après mûres réflexions, que je me souvenu qu'il existait un chemin dérobé pour réussir à me permettre de les consulter à tout moment, malgré mon état.

La solution la plus pertinente me semblait d'apprendre le braille et ensuite, passer cela, tenter de retranscrire du mieux que je peux, mes recherches cryptés avec l'aide de Garance dans ce langage.
Un travail fastidieux semblait se profilait devant moi, mais je souhaitais pas m'avouer vaincu.

.....

Cela a donc pris deux semaines intensif pour apprendre à comprendre et lire la langue et un mois et demi supplémentaire pour tenter de retranscrire toutes mes notes et recherches manuscrite, page par page. Heureusement qu'on pouvait compter sur ma mémoire et sur mon codex, pour nous faciliter la tâche, mais surtout grâce à l'aide précieuse de Madame E. Samnang pour me faire la lecture sur son temps libre.

Je devais absolument les retenir. Et tenter d'aller bien plus loin, tenter de comprendre le cristal et ses différentes applications autour de nous. Comme l'émission des ondes sonores ainsi que de la résonance que pouvait subir les cristaux. Réussir à créer un moyen d'autodéfense grâce à l'alchimie des cristaux pour me protéger ou même savoir utiliser à profit les minuscules "cristaux" qui se trouvent dans nos oreilles, pour me permettre de me diriger de manière plus fluide, semblait être une idée intéressante, mais encore incomplète à mettre en place.

.....

J'ai dû économiser beaucoup d'argent pour pouvoir acheter de la matière première, des pierres de meilleur qualité. Je devais véritablement tout reprendre à zéro.
Je devais persévéré dans cette voie du mieux que je pouvais.

Quitte à revoir les principes fondamentaux de l'alchimie.
Compréhension, décomposition et recomposition.

Mes talents artistiques me permettaient de comprendre plus instinctivement le volume et la proportion lors de mes travaux sculpturales. Et tout cela même en étant totalement aveugle.

Puis je me rendis compte de quelque chose d'étonnant, me risquait de me faciliter grandement la tâche dans mes nouvelles recherches, ce fut donc de me rendre compte que je n'avais finalement plus besoin d'utiliser de cercle pour transmuter. Un gain non négligeable pour une personne non-voyante comme moi. Peut-être étais-ce en rapport avec La Vérité ?

Au fil des mois suivants, mon comportement et mon caractère changea petit à petit, face à tout ces gens qui semblaient m'entourer et m'apprécier. Cet autre "moi" ne disparut pas totalement, mais je m'étais énormément remis en question et à me pardonner en partie avec le temps. Comme si le fait d'être aveugle m'avait changer.

C'est à cet instant que je me suis rendu compte que je faisais fausse route depuis le départ. Je n'ai jamais autant vu que depuis que je suis aveugle. N'est ce pas ça que tu devais ressentir, Leif ...
Je me suis surpris à sourire à cette pensée, alors que je finissais un pot en terre cuite.

.......

Je devais réussir à démontrer les capacités étonnantes et pourtant si fascinante qui résidait au sein des cristaux. Je me donnais deux ans pour réussir mon objectif. Avant de tenter l'examen pour devenir alchimiste d'état. Peu importe la réputation qu'il se dit d'eux. Je souhaitais aider mon pays, quitte à être le chien de l'armée.
J’espère qu'il est fier de moi de là, où il est. De ce que je suis devenu et ce que je deviendrai jusqu’à ma mort.

Prouvez à tous qu'un alchimiste même aveugle est capable voir plus qu'un alchimiste dit voyant. J'espère être capable de faire finalement quelque chose de bien, en fin de compte, cela sera ma façon de me repentir.

Voici mon histoire.
Hey, hey, je suis une bonne compote d'abricot, totalement savoureuse ~♥️
- 22 ans - Dans la vie, j'aime les doges, les vieux mêmes internet morts depuis un bail, le chocolat et le fromage. Wisely is the true husbando in my life.
Ah oui, aussi, merci d'avoir lu ma fiche. ♥️

avatar
Membre
hh
avatar :
wisely (DGM)
crédits :
felice

Messages :
6
Points :
13

Voir le profil de l'utilisateur
Membre


Mar 13 Fév - 0:44
Message
ET LA VOILA LA FAMEUSE FICHE hhhh  hell
(je plussoie tellement le "nul en jardinage" doux jésus)
force, courage et honneur pour la suite de tout ça, des papouilles sur ta face hh

ET COMMENT DIRE QUE J'APPROUVE POUR WISELY bdfffdsfq
spock spock spock

avatar
Alchimiste
hi ♥
avatar :
padparadscha - HnK + Alina Kovalenko
crédits :
@OiseauMalin

Messages :
19
Points :
25

Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste


Mar 13 Fév - 17:32
Message
Oui, le fact "nul en jardinage" xDD
Merci pour tes encouragements, j'ai pu finir du coup plus rapidement que d'habitude, je suis fier.
J'espère que tout sera bon ♥️

#WiselyTeam hell

avatar
Commandant
holà chicas
avatar :
Violet Evergarden
crédits :
© cheshireftw, vincent (merci vous deux ♥︎), vertigo

Messages :
31
Points :
44

Voir le profil de l'utilisateur
Commandant


Mar 13 Fév - 20:43
Message
j'avais déjà kyatter en voyant Padparadscha,
et je vois maintenant que la fiche est TELLEMENT avancée.

j'me réserve la lecture pour plus tard mais en tout les cas,
j'te redis bienvenue héhé

avatar
Votre Dieu
Messages :
118
Points :
720

Voir le profil de l'utilisateur
Votre Dieu


Mar 13 Fév - 23:28
Message
NOT YET
encore un petit effort
Depuis le temps qu'on attends cette fiche, nous l'avons enfin !
sexydance

Malheureusement, nous ne pouvons pas te valider tout de suite ! Nous avons quelques modifications pour que cela soit parfait !

Premièrement, quand bien même nous avons laissé une liste non-exhaustive, cela ne dispense pas de les expliquer. En effet, l'alchimie de cristaux peut prendre différentes formes selon le personnage, il serait plaisant d'avoir quelques détails à ce sujet !

En ce qui concerne l'histoire... Il n'y a grand chose sur lesquels revenir concernant la première partie, ça semble plutôt correct. Cependant, une question se pose : comment Amara fait-il pour reprendre les études en alchimie sans rien voir ? Je suppose que ses recherches étaient écrites, cependant entre deux le voilà devenu aveugle. La question se pose alors....

Pour finir, il y a dans ta fiche des confusions entre le masculin et le féminin lorsque tu parles de ton personnage, mais aussi entre ces / ses, cela couplé à nombreuses fautes assez frappantes (vite au lieu de visite, m'avait soufflait au lieu de soufflé). Si tu as un peu de mal, n'hésite pas à passer par Scriben ou BonPatron, ça aide beaucoup j'en suis moi-même un grand consommateur !)
Après une bonne relecture ça devrait aller comme sur des roulettes je m'en fais pas pour toi !

Au plaisir de voir les modifications pour pouvoir te valider au plus tôt !
heybaby  

avatar
Alchimiste
hi ♥
avatar :
padparadscha - HnK + Alina Kovalenko
crédits :
@OiseauMalin

Messages :
19
Points :
25

Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste


Mer 14 Fév - 3:20
Message
J'ai bien pris en compte votre message,

1/ J'ai donner un peu plus de détails sur son alchimie de cristaux.
(Même si je pense que je m'exprime mal dans mes explications, ou cela doit sembler totalement farfelu voir impossible. Si tel est le cas, je changerai sans soucis, jusqu’à que cela soit bon. )

2/ J'avais, en effet, totalement zappé un court instant qu'il ne pouvait plus voir. Cela m'a fait bien rire pour le coup.  possessed

J'ai rallongé justement cette partie et expliquée un peu plus en détail comment il a procéder pour reprendre son entraînement.

3/ Et j'ai corrigé mes fautes avec soin, même si ce fut fastidieux avec BonPatron, c'est largement mieux maintenant.
Après si il doit rester des fautes, cela doit être vraiment de l'inattention ou des récalcitrantes qui ont échappés à ma correction. Mais cela devrait aller.

Donc dites moi si c'est du tout bon ou non. ♥️  heyyou

avatar
Votre Dieu
Messages :
118
Points :
720

Voir le profil de l'utilisateur
Votre Dieu


Jeu 15 Fév - 11:16
Message
amaratatouille
roses r red, violets r blue, but i can't see
HELLO YOU
sexydance

Je voulais repasser sur ta fiche hier, mais j'ai dormi....BREF.
Merci déjà pour les modifications, c'est beaucoup mieux !
Pour l'alchimie....C'est un peu spécial, une mention "il utilise les minéraux de la terre pour former des cristaux et/ou ressentir les vibrations" aurait été amplement suffisant ! Si tu souhaites tout de même modifier après validation, tu as le droit !

SINON MAINTENANT CONCERNANT TA FICHE,
J'ai beaucoup aimé l'évolution d'Amara que cela soit vis-à-vis de son caractère ou de son histoire. On ressent parfaitement l'influence que Lief à eu sur lui. Lief qui était aveugle, Lief qu'il a voulu ramené et par le tribu qu'il a payé...J'ai presque l'impression de voir maintenant Lief directement vivre au travers amara. Ce n'est pas simplement sa perception visuelle qui a changé (= cécité), mais aussi spirituelle si on peut dire. Il est devenu plus patient avec non seulement son art, mais aussi l'alchimie et les autres. C'est très touchant !

J'ai beaucoup aimé ce crescendo dans ta fiche et c'est un Icare qui a su renaître de ses cendres d'une belle façon que tu nous offres là.

Allez, je te valide sans plus attendre !
possessed




félicitations
Avant toute chose, n'oublie pas d'aller recenser ton avatar, ainsi que ton alchimie au besoin. Tu seras ensuite libre de créer des liens avec les autres, de même que faire une demande de rp.

Contenu sponsorisé


Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PM JEA, l'homme de l'annee selon Haiti En Marche
» (mehran / gray) raffinés, sont les hommes attirés par l'abominable.
» Rhéa I. Jones - 'sont vraiment sérieux ? [Fini]
» Edward M. Cullen - Les pensées sont révélatrice. [fini]
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: transmutation (humaine) :: nascence :: fiches validées-
Sauter vers: