AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La(r)mes de vérité. • Veasna


avatar
Lashkala
Mignons petits oisillons ♥
avatar :
Fem!France - APH
crédits :
@Baghera

Messages :
21
Points :
51

Voir le profil de l'utilisateur
Lashkala


Mar 3 Avr - 14:34
Message
Bien qu’en tant que gérante et propriétaire de la Fleur Blanche j’ai souvent un emploi du temps des plus chargé, il m’arrive de m’accorder des jours de repos. Lors de ces occasions, je laisse bien volontiers le commandement de mes filles à mon assistante, en qui j’ai la plus grande des confiances. Mais bien entendu, ce genre de choses est extrêmement rare. Je ne quitte pas mon office à la première folie, bien au contraire. Aujourd’hui était cependant un jour très spécial. Kerid allait fêter son anniversaire et je me devais de rendre ce jour inoubliable !

Ma mère n’avait jamais eu ces élans envers moi et je pense l’avoir regretté, au moins un peu. Ne parlons pas de mon oncle et de sa femme, qui était encore pires à ce propos – je frissonne rien que d’y repenser. En réalité, la première à avoir réellement organisé quelque chose pour mon anniversaire fut ma précédeceure à la tête de la maison close. Ce jour-là, perdue entre deux eaux, j’ai compris quelque chose d’immuable : Les anniversaires sont quelque chose de magnifique. D'autant plus lorsque partagé avec des gens que l'on aime, comme ce fut le cas pour moi auprès de mon époux pour les années qui suivirent - et encore énormément à venir je l'espère! Je ferais tout pour que mon fille puisse goûter elle aussi à la joie de ces évènements éphémère mais ô combien essentiels. Elle est encore jeune, elle a le droit à ce genre de petit plaisir.

Je souris alors que je m’occupe de battre la pâte dans le grand saladier en face de moi. J’ai décidé de tout faire maison, cette année ! Une lubie qui me prit, comme ça, sans que je ne sache vraiment pourquoi. Peut-être que c’est le fait de me savoir de nouveau enceinte depuis quelques jours qui me fait cet effet, je ne sais pas ! Quoi qu’il en soit, le sourire qui ourle mes lèvres ne semble pas vouloir disparaitre. Je me baigne allégrement dans les rayons du soleil qui filtre à travers la vitre de la fenêtre de la cuisine. « Chéri ? A ton avis, à quoi est-ce que je fais le nappage pour Kerid ? » Mon mari sera, comme à son habitude, un précieux soutien pour moi, je le sais. Rien ne pourrait nous séparer.

avatar
Commandant
Veasna S. Samnang
avatar :
Rider • Faite/Zero
crédits :
Baghera

Messages :
5
Points :
12

Voir le profil de l'utilisateur
Commandant


Dim 8 Avr - 2:52
Message
You know it's about you —————
Il y a des jours ou on sait qu’on a fait une connerie. On le sait parce qu’au moment même ou on a ouvert les yeux le matin, la journée à été gâchée. Parce qu’au moment ou la bêtise est faite, on se dit que tout ira bien, que ça nous apaisera, qu’on sera mieux après. Mais non, ça ne fait qu’empirer lorsqu’on se rend compte que la douce amertume de la veille ne fait que s’intensifier.

Veasna n’est pas le genre d’homme à faire mal. Du moins il ne pensait pas l’être dans un premier temps. Il avait toujours tout fait dans les règles. Il avait toujours aimé sa femme plus que de raison. Et il l’aimait toujours.
Mais Garance était une femme unique. Malgré tout l’amour qu’il lui portait et qu’elle lui offrait, depuis quelques temps, Veasna se sentait rejeté. Parce qu’elle était telle qu’elle était. Et il n’avait jamais reprocher sa sexualité à son épouse. Parce qu’il savait qu’elle ne l’avait pas choisie et, parce qu’il l’aimait plus que tout. Mais, avec son emploi du temps, avec ses envies, Veasna ne s’était plus senti désiré par celle qu’il aimait.

Et ça lui avait fait de la peine.
Il avait ruminé tout ça, essayant de ne pas penser à tout ça. Essayant simplement de ne pas y penser.

Jusqu’à elle.
Cette femme.
Elle était jolie, gentille.
Et surtout, elle s’intéressait à lui.

En rentrant ce matin-là, il se sentait mal. Il commença par une énième douche, le cœur lourd. Puis, il descendit. Non, rien n’allait mieux. Parce qu’il allait lui faire mal. Parce que c’était l’anniversaire de leur fille.
Et même s’il avait décidé de ne rien dire avant la fin de la soirée, voir Garance dans cette cuisine à s’affairer pour l’anniversaire de leur petite fille, son cœur se brisa.

Elle ne lui pardonnerait jamais.

« Je ne sais pas, si tu as fait un gâteau au chocolat, quelque chose de léger ? Orange par exemple ? Sinon nappage au chocolat… Ou alors si tu as de la vanille ou du citron ça peut aussi être une idée. »

Il lui offrit un petit sourire et approcha de l’évier pour faire la vaisselle qui y était entreposer. Il pouvait bien faire ça. Et se concentrer sur la vaisselle l’empêchait de penser à ce qui se passerait ensuite.

avatar
Lashkala
Mignons petits oisillons ♥
avatar :
Fem!France - APH
crédits :
@Baghera

Messages :
21
Points :
51

Voir le profil de l'utilisateur
Lashkala


Lun 16 Avr - 20:53
Message
Hum. Je prends un instant le temps de la réflexion pour méditer les propos de mon époux. Il a tout à fait raison. Rajouter une autre couche de chocolat sur un cœur de cette saveur ne serait pas une bonne idée pour un anniversaire. Il fallait que je tranche avec quelque chose de plus frais, de plus pétillant. Je ne peux empêcher mon sourire de s’élargir alors que je coule un regard vers mon cher et tendre Veasna.

Je prends soin de laver mes mains sous le jet d’eau du robinet, puis de les sécher avant de laisser la paume de ma main glisser sur la joue de mon aimé. Il est tellement attentionné, je n’aurais jamais pu m’imaginer plus heureuse en ménage ! « Merci mon amour, tu as des idées merveilleuses, comme toujours ! » D’aucun dirait que j’apparais peut-être niaise, que j’agis avec mon mari d’une manière ridicule. Je n’en ai cure. C’est peut-être vrai pour les autres, mais pas pour nous. J’aime sincèrement mon homme et je n’ai aucunement l’intention de changer ma démonstration d’affection à cause des autres et de leurs jugements sans fondements. Veasna, lui, au moins, ne me juge pas sur ce que je suis ; il m’a toujours soutenu quoi qu’il arrive.

« Je vais aller chercher des oranges et des citrons ans le cellier, je reviens tout de suite ! » Notre maison est parfaite, et très utilitaire. J’entre dans la pièce sombre, m’empare de quelques oranges et citrons puis referme la porte du placard avec un talon agile avant de revenir vers la cuisine. Je m’assois ensuite à la table, tournant cette fois le dos à Veasna, occupé avec la vaisselle. Première étape : peler les agrumes ! J’entame cette tâche immédiatement, sans perdre un instant de plus. Mais, je pense, comme toute femme qui se respecte, j’apprécie, lorsque cela m’est permis, de discuter pendant ce genre d’activité. Encore plus lorsqu’il est question d’être avec le pilier de mon foyer. « Alors, chéri, dis-moi ! Comment se passe tes journées à la caserne, dernièrement ? » Nous n’avons eu que peu de temps pour nous croiser, récemment…

Contenu sponsorisé


Message
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perte des points en dextérité après Up
» Comment avouer une vérité pareille?
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Célérité
» Un repos bien mérité [NEUTRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alkar :: Lashkala :: Vénéris :: Habitations-
Sauter vers: